COMPETITION OFFICIELLE : Documentaires

39-45 LA GUERRE DES ENFANTS

000
©AlamyStockPhoto

Entre la Collaboration et la Résistance, longtemps l’expérience des enfants de la Seconde Guerre Mondiale a été tue. Loin de les avoir épargnés, la brutalité du conflit les a jetés dans le chaos des années sombres. Pendant quatre ans, cette classe d’âge devient l’épicentre d’un séisme national. La guerre des enfants propose de retraverser l’histoire de ceux qui ont eu 10 ans en 1940, cette génération à part, qui s’est construite dans une époque d’exception.

En savoir plus...

ALLONS ENFANTS !

000
© cocottesminute productions

Alors que certains d’entre eux flirtent avec les limites, que d’autres sont décrocheurs ou en réinsertion scolaire, ils sont dix-sept élèves à suivre la Classe défense au lycée professionnel Japy de Lyon. Une option de deux heures par semaine dispensée par des militaires à ces lycéens en grande difficulté. École et armée, un rapprochement qui peut sembler improbable. Dans une société en perte de repères, ce cours peut permettre à ces jeunes en manque d’appartenance de redéfinir le «faire Nation». Quelles valeurs l’armée peut-elle leur inculquer ? Quelle en sera la portée réelle ?

En savoir plus...

DES RUSSES BLANCS

000
© Andreï Korliakov

Au lendemain de la révolution d’octobre ce sont 400 000 «russes blancs» qui arrivent en France. Un exil souvent douloureux pour ces princes et princesses déchus. Il faut s’adapter sans pour autant renier sa culture. L’ « âme russe » va ainsi rencontrer le coeur français par le biais des cabarets, de la littérature, ou de la musique, donnant vite naissance à une véritable mode russe. Nos plus grands artistes iront trouver leur inspiration auprès de ces muses russes, prouvant à quel point cette immigration bouleversa la vie artistique française.

En savoir plus...

ITINERAIRE D’UN ENFANT PLACÉ

000
© Sébastien Koegler

Yanie a 14 ans et la famille d’accueil qui l’a élevé prend sa retraite. Les services sociaux estiment que sa mère, en réinsertion après une peine de prison, ne peut pas encore le récupérer. Yanie va donc débarquer dans une nouvelle famille, avec le risque, si ça ne colle pas, de se retrouver en foyer. C’est une épreuve ajoutée à toutes les autres, une chance aussi peut-être de rompre avec les vieux modèles qui encombrent sa vie. Le film tente de saisir ce moment qu’on appelle résilience. Dans le fracas de son existence, Yanie va développer des mécanismes de défense.

En savoir plus...

JEUNESSE À VENDRE

000

C’est un phénomène tabou, qui échappe souvent aux adultes : de plus en plus de mineurs se prostituent en France. Ces ados, surtout des filles, viennent de tous les milieux. Leur dérive est facilitée par les réseaux sociaux.
Le film suit les parcours heurtés d’Océane, Léa et Inès. À peine entrées dans l’adolescence, elles font de constants aller et retour entre leurs chambres d’enfants… et leurs chambres d’hôtel.
Comment expliquer ces passages à l’acte ? Flics, éducateurs, psys : tous les acteurs de terrain pointent l’invasion des codes du porno et la vitesse de propagation du numérique.

En savoir plus...

L’ÎLE DE LUMIÈRE. Quand la France sauve les boat people

000
©Nicolas Jallot

L’île de lumière est l’histoire de ce bateau-hôpital parti en 1979 en Mer de Chine secourir les boat-people. Leur errance frappe les esprits et est à l’origine au sein de la société française d’une spectaculaire mobilisation. Nous voyons ici s’ouvrir une nouvelle époque avec ses icônes médiatiques : intellectuels, médecins, grands témoins ; l’émergence d’une idéologie de la communication, au nom de l’humanisme et du devoir d’ingérence. L’île de Lumière fait remonter en nous le souvenir d’une France généreuse. Son histoire nous questionne en entrant en résonnance avec le temps présent. 

En savoir plus...

LA BLEUITE, L’AUTRE GUERRE D’ALGÈRIE

000
©MANO A MANO

Son nom, étrange, la « Bleuite » fait penser à une épidémie inconnue. C’en est une. C’est la plus grosse opération d’infiltration, de désinformation, d’intoxication et de manipulation jamais montée par les services secrets militaires français contre l’appareil du FLN et son armée, l’ALN. A l’origine, Paul-Alain Léger, ancien des Forces françaises et de l’Indochine, rompu à l’action et à la guerre psychologique. Seul à la manoeuvre, ne travaillant qu’avec des prisonniers retournés, il va convaincre le Colonel Amirouche, chef de la Wilaya III en Kabylie, que son maquis est infiltré par des traîtres à la solde des Français. La Bleuite va massacrer des milliers d’innocents, supprimer une partie de l’intelligentsia de l’Algérie nouvelle et marquer la mémoire des Algériens d’une tache sombre. Aujourd’hui encore, personne ne veut en parler. Ni les français qui ont réussi l’opération, ni les Algériens qui en ont payé un prix exorbitant. La Bleuite reste un dossier secret, une guerre cachée, un tabou.

En savoir plus...

LE NUREMBERG DU COMMUNISME Autopsie d’un procès avorté

000
© Roger Viollet

Au lendemain de l’effondrement du bloc soviétique, l’ex-dissident Vladimir Boukovski, tente de créer un tribunal pour juger les crimes du communisme soviétique. Aujourd’hui retranché dans sa maison de Cambridge, il nous livre l’histoire méconnue de ce procès avorté. Des archives rares et le témoignage d’experts, renforceront le décryptage des enjeux politiques de l’époque et apporteront un éclairage nouveau sur ce qu’est devenue la Russie aujourd’hui.

En savoir plus...

LES ENFANTS DU 209 - RUE SAINT-MAUR, PARIS Xème

000
© Zadig Productions

209 rue Saint-Maur raconte l’histoire d’un immeuble. Avant, pendant, après la Deuxième Guerre Mondiale. Et aujourd’hui. Immeuble typique du « Yiddishland » parisien, à observer sa façade, rien n’indique que, il y a plus de 70 ans, il fut pour certains de ses habitants un piège ou un refuge. En choisissant cette échelle de l’immeuble qui replace les individus dans un réseau d’interactions, de solidarités, de voisinages décisifs, je veux reconstituer l’histoire de cet immeuble anonyme et surtout donner une représentation contemporaine, concrète, « éprouvée » de ce que furent ces vies détruites.

En savoir plus...

SHERLOCK HOLMES CONTRE CONAN DOYLE

000

Sherlock Holmes : le mythe littéraire par excellence. Imaginé en 1887 à des fins alimentaires par un Conan Doyle aux plus hautes ambitions littéraires, Sherlock Holmes échappe presque aussitôt à son auteur, porté par l’enthousiasme d’un public qui s’en empare et finit par le croire vivant, personnage réel, auquel on écrit, dont on sollicite l’aide, et voici le malheureux auteur qui se retrouve transformé en secrétaire de sa créature, submergé de courriers qu’on le prie de transmettre au détective… jusqu’à aujourd’hui où Sherlock continue à vivre parmi nous sous différentes formes...

En savoir plus...